N°111 : Les épaves du Léman

Des vestiges captivants, témoins de différentes époques, parsèment le fond du lac, transformant ses eaux en une véritable bibliothèque d’archives historiques. Avec environ 40 épaves historiques, le Léman, en plus d’être une source d’eau potable et de biodiversité, est également à un véritable musée subaquatique. Chaque vestige englouti raconte une part unique de l’histoire du Léman. Bien que la plupart de ces épaves soient accessibles en plongée, il est essentiel de les considérer comme des sites archéologiques à préserver avec respect.

L’Hirondelle, premier bateau à vapeur entièrement construit en Suisse, fut inauguré à Ouchy en 1856 offrant des voyages mémorables aux personnes qui l’empruntaient. Cependant, un destin tragique l’attendait en 1862, lorsqu’elle heurta un rocher entre Clarens et la Tour-de-Peilz. Malgré plusieurs tentatives de sauvetage, une tempête finit par l’emporter, laissant l’Hirondelle reposer à plus de 40 mètres de profondeur. C’est aujourd’hui la plus grande épave du Léman accessible en plongée scaphandre et elle suscite l’enthousiasme des plongeuses et plongeurs.

Parmi les avions engloutis dans le Léman, l’épave de l’avion Vampire est immergée depuis 1951 à la Bataillère, proche de Villeneuve.

Mais ce n’est pas tout ! Le Léman recèle également de naus (bateaux traditionnels à fond plat utilisés pour la pêche professionnelle depuis le moyen-âge jusqu’au 17ème siècle), de voiliers, ainsi que de cochères (bateaux de charge utilisés du 17ème au 20ème siècle) et de barques, dont l’Andalouse coulée durant la deuxième guerre mondiale située à la plage de la Pointe de Messery et le Paradis datant de 1908 qui se trouve dans les fonds proches de Genthod.

Facebook
Email
LinkedIn
Twitter
WhatsApp
Scroll to Top

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Pollution signalée!

Merci d’entrer ci-dessous les informations concernant votre signalement.

Mise à jour de vos coordonnées

[caldera_form id=”CF5f3154a643a1a”]

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.