English EN French FR
English EN French FR
English EN French FR

N°43 : Le Léman au féminin

Le Léman, cette étendue d’eau à la fois inspirante et emplie d’activités diverses, a vu et voit encore de nombreuses personnalités y vivre leur passion. L’ASL rend ici hommage à six femmes d’hier et d’aujourd’hui, inspirées par le Léman.

• Frankenstein, ce roman mythique relatant de la création d’un jeune savant Genevois, Victor Frankenstein, qui, à partir de chairs mortes, créa un être vivant, a tout d’abord été publié anonymement en 1818. Mais ce n’est d’autre que 𝐌𝐚𝐫𝐲 𝐒𝐡𝐞𝐥𝐥𝐞𝐲 (𝟏𝟕𝟗𝟕-𝟏𝟖𝟓𝟏) qui inventa cette histoire lors d’un été froid et pluvieux dans la Villa Diodati au bord du Léman.

• 𝐄𝐥𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐥𝐥𝐚𝐫𝐭 (𝟏𝟗𝟎𝟑-𝟏𝟗𝟗𝟕), voyageuse, écrivaine et photographe suisse, est connue pour sa vie riche en aventures ainsi que ses récits. Née à Genève en 1903, 𝐄𝐥𝐥𝐚 grandit au bord du Léman, au Creux-du Genthod. Grande sportive, elle passe ses étés à profiter des loisirs qu’offre le lac, comme la voile, ce qui lui permettra par la suite de participer aux régates Olympiques en 1924 comme représentante de la Suisse. Seule femme de la compétition, elle se classe 9ème sur les 17 participants dans la catégorie Voile en solitaire !

• En Suisse, on compte uniquement 6 pêcheuses professionnelles qui vivent de ce métier. 𝐑𝐨𝐦𝐚𝐧𝐚 𝐂𝐨𝐮𝐟𝐚𝐥𝐨𝐯𝐚 en fait partie, et c’est à 40 ans qu’elle commença à suivre cet apprentissage par amour du lac. Originaire de la République Tchèque, la rudesse du travail et la langue française ne l’ont pas freinée à aller jusqu’au bout de sa volonté et passer les examens. « Être sur le lac, c’est le bonheur, la tranquillité et la liberté. C’est un autre monde, c’est là que je me sens bien. ».

• Biologiste, écotoxicologue et enseignante à l’Université de Lausanne, 𝐍𝐚𝐭𝐡𝐚𝐥𝐢𝐞 𝐂𝐡𝐞̀𝐯𝐫𝐞, est spécialiste des eaux du lac et a dirigé ses recherches sur l’évaluation des risques des mélanges de substances chimiques dans l’eau comme les pesticides, les médicaments, les cosmétiques etc. Un cocktail chimique que 𝐍𝐚𝐭𝐡𝐚𝐥𝐢𝐞 𝐂𝐡𝐞̀𝐯𝐫𝐞 étudie depuis plus de 20 ans.

• Genevoise d’origines suisse et néerlandaise, 𝐁𝐫𝐢𝐠𝐢𝐭 𝐄𝐡𝐫𝐞𝐧𝐛𝐨𝐥𝐠𝐞𝐫 est passionnée des profondeurs et s’initie à l’apnée dans le Léman lors de sa formation à la plongée. En 1999, 𝐁𝐫𝐢𝐠𝐢𝐭 bat le record du monde féminin d’immersion libre, à l’occasion des premiers championnats Suisse d’apnée. « Paradoxalement, quand je ressors de l’eau, j’ai l’impression de revenir d’une journée à la montagne, je me sens bien oxygénée ! ».

• La Vaudoise 𝐅𝐥𝐚𝐯𝐢𝐞 𝐂𝐚𝐩𝐨𝐳𝐳𝐢 est la première femme à traverser à la nage le Léman dans sa longueur, soit 75 km, le 24 août 2019. Après un an d’entrainement, la nageuse de 21 ans a réussi son pari en partant du Bouveret pour arriver aux bains des Pâquis en 30 heures et 18 minutes.

Informations tirées :
Mary Shelley, https://www.tdg.ch/…/frankenstein-mythe-gene…/story/26403713
Ella Maillart, http://www.ellamaillart.ch/bio_fr.php
Romana Coufalova, https://www.youtube.com/watch?v=lmGHeF76P8w
Nathalie Chèvre, https://blogs.letemps.ch/…/…/des-metaux-dans-le-fond-du-lac/
Brigit Ehrenbolger, https://www.letemps.ch/…/birgit-ehrenbolger-retient-souffle…
Flavie Capozzi, https://www.lenouvelliste.ch/…/traversee-du-leman-flavie-ca…

Crédits photo :
©Couverture du livre « La vagabondes des mers » de Ella Maillart, 1991,
©Mary Shelley, peintre Samuel John Stump

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Retour haut de page

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Mise à jour de vos coordonnées

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.