English EN French FR
English EN French FR
English EN French FR

N°13 : Les vents du Léman

Direction de vent : On indique la direction du vent selon d’où il vient. Ex : vent du Nord, souffle du Nord vers le Sud.
Les vents qui soufflent sur le Léman sont séparables en deux grands groupes : les vents synoptiques, influencés par les flux atmosphériques, et les vents locaux (thermiques ou orage). Cette semaine, nous allons parler des premiers. Les seconds seront décrits dans la publication de mercredi 16 octobre.

Vents synoptiques :
Les deux plus connus sont le Vent d’ouest et la Bise. Ces deux vents peuvent souffler tout au long de l’année. Le Vent d’ouest souffle, comme son nom l’indique, du Sud-Ouest. Il peut souffler de manière très variable, oscillant entre 10 et 70 km/h (!) et il est caractérisé par un flux d’air chaud et humide. Ce vent est influencé par les cyclones dans l’atlantique nord.
La Bise est au contraire un vent du Nord, souvent froid et sec. Elle arrive sur le lac à Lausanne et souffle prioritairement en direction de Genève mais parfois elle peut aussi souffler en direction du Bouveret. Ce vent peut atteindre facilement les 80 km/h. Entre marins, on dit que la Bise souffle par multiple de 3 jours. Un épisode de Bise durera ainsi 3, 6 ou 9 jours. En automne et en hiver, une variante de la Bise, appelée Bise noire, est caractérisée par un fort flux de vent provenant de la mer du Nord et accompagnée par de gros nuages. Quelques précipitations peuvent également s’y mêler.
Le Haut-lac et le Grand-lac sont parfois balayés par un fort vent du Sud-Est. Il s’agit de la Vaudaire. Soufflant de manière irrégulière, ce vent descend la vallée du Rhône avec des rafales dépassant facilement les 50 km/h.

Vents locaux :
Le Léman est bien connu pour ses nombreuses brises thermiques. Ces dernières ne s’installent qu’en absence de vent synoptique. Elles sont issues d’une différence de température entre la rive et le lac. Par exemple, en journée, la terre sera plus chaude que l’eau. Le vent soufflera donc du large vers la terre. La nuit, le phénomène s’inverse grâce à l’inertie thermique (capacité à garder la chaleur) du lac. Le plus connu de ces thermiques, le Séchard soufflant du nord-est, offre aux marins de magnifiques navigations dans des airs dit « de cinéma ».
Les montagnes autour du Léman exposent le lac aux orages et aux coups de vent violents. Qu’ils descendent de la vallée du Rhône, des Dranses ou du Jura, chaque vent aura son propre nom. Le Joran descend des crêtes jurassiennes, le Bornan vient des massifs surplombant la côte savoyarde ou encore la Vaudaire qui suit la vallée du Rhône. Bien sûr que tous les thermiques lémaniques n’ont pas été cités ici. Fraidieu, Morget, Vauderon, Môlan, les vents locaux sont nombreux et parfois ne soufflent que sur de très petites régions. Ces thermiques étaient très réguliers à une époque pas si lointaine, mais sont de nos jours progressivement influencés par l’urbanisation ainsi que par le réchauffement climatique. Certains de ces vents ne soufflent pratiquement plus ou du moins plus de manière aussi régulière qu’au XXème siècle.

Petite précision au sujet de la Vaudaire dont nous avons parlé la semaine dernière. Ce vent peut se former sous plusieurs conditions. La première est un prolongement du Foehn qui souffle dans les Alpes, raison pour laquelle nous en avons parlé dans la première partie. Bien que n’étant pas à proprement parler un vent synoptique, ce n’est pas non plus une brise locale au même titre que les vents présentés ci-dessus. La Vaudaire peut également souffler lors d’orages intervenant sur le bout de la vallée du Rhône, dans ce cas, nous pouvons parler de vent local. Le terme Vaudaire définit donc un vent provenant de la vallée du Rhône.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Retour haut de page

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Mise à jour de vos coordonnées

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.