English EN French FR
English EN French FR
English EN French FR

N°29 : Un tsunami sur un lac ?

Difficile d’y croire n’est-pas ? Qu’une vague puisse naître dans une étendue d’eau aussi calme et paisible qu’un lac parait improbable. Pourtant, les tsunamis n’ont pas uniquement lieu dans les mers ou océans, mais peuvent se former dans un lac suite à un glissement de terrain aérien ou sous-lacustre. La première archive témoignant d’un tsunami sur un lac en Suisse ne date pas d’hier mais de l’an 563. Il eut lieu sur le Léman, où une vague immense, atteignant 13 mètres à Lausanne et 8 à Genève, aurait été causée par un éboulement de 50 millions de m3 de roches dans le Chablais. En effet, suite à cet éboulement, une vague géante aurait traversé le lac dans toute sa longueur pour atteindre Genève, en causant des dommages catastrophiques. Des archives terrestres, découvertes par des géologues en 2010, ainsi que des archives littéraires de deux évêques décrivant ce désastre permettent de dater et valider l’apparition de ce tsunami.

Toujours pas convaincu? D’autres dates marquant des catastrophes lacustres seraient susceptibles de vous faire changer d’avis. En 1584, suite à une série de tremblements de terre à Aigle, un effondrement d’un pan de montagne eu lieu. Il causa des secousses ressenties sur tout le bassin lémanique, provoquant des flux et reflux observés jusqu’à Genève, et causant une centaine de morts. Quelques siècles plus tard, en 1806, toujours en Suisse, plus de 30 millions de m3 de roches chutent de la montagne Rossberg, détruisant le village de Goldau et provoquant un tsunami de 15 mètres de haut sur le lac de Lauerz ! Bilan de la catastrophe : 457 personnes tuées et une surface réduite d’un septième pour le Lauerz. Finalement, en 2007, moins bouleversante mais plus récente, une vague d’un mètre et demi a été mesurée au port de Weggis, au lac des Quatre-Cantons, suite à un éboulement dans une ancienne carrière.

Le Léman n’a pas subi d’autre événement de ce genre depuis le VI siècle, cependant, il semblerait que nous ne soyons pas à l’abri d’une nouvelle catastrophe. En espérant que quelques siècles s’écoulent encore d’ici là, continuons à profiter de la sérénité et du calme que nous offre notre merveilleux Léman.

Informations tirées de l’article Le Léman victime d’un tsunami ?, Sylvain Bolt, La Côte, 07.08.2015

Pour plus d’informations : « Un tsunami géant sur le Léman », vidéo présentant l’exposition du Musée du Léman à Nyon, Nouvo, 12.05.2019

Crédit photo : ©DR/Collection Bergsturz von Goldau

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Retour haut de page

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Mise à jour de vos coordonnées

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.