English EN French FR
English EN French FR
English EN French FR

N°72 : Les canards hivernants

On l’a vu, on les voit, les canards apprécient le Léman : en toutes saisons, ils se relaient pour se pavaner sur le lac. En hiver, ils sont plus nombreux.

𝗖𝗔𝗡𝗔𝗥𝗗𝗦 𝗻.𝗺. – 𝗨𝗻 𝗼𝗶𝘀𝗲𝗮𝘂 𝗮𝗾𝘂𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗻’𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲́𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘂𝗻 𝗰𝗮𝗻𝗮𝗿𝗱 ! Ce terme générique désigne des espèces de l’ordre des ansériformes, et pour la plupart de la famille des anatidés. Attention ! certaines espèces ne possèdent pas le terme canard dans son nom vernaculaire tout en étant bien un canard ! C’est le cas des Fuligules morillons et du Harle bièvre par exemple.

𝗛𝗜𝗩𝗘𝗥𝗡𝗔𝗡𝗧𝗦 𝗮𝗱𝗷. 𝗲𝘁 𝗻. – 𝗢𝗻 𝘂𝘁𝗶𝗹𝗶𝘀𝗲 𝗹𝗲 𝘁𝗲𝗿𝗺𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗱𝗲́𝘀𝗶𝗴𝗻𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗮𝗻𝗮𝗿𝗱𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗲𝗻𝘁 𝗹’𝗵𝗶𝘃𝗲𝗿 𝗰𝗵𝗲𝘇 𝗻𝗼𝘂𝘀. Pour certaines espèces, comme le Canard colvert, les populations nicheuses sont rejointes en hiver par des individus migrateurs en provenance du nord de l’Europe. D’autres espèces, comme le Fuligule morillon ou la Nette rousse, sont des migrateurs qui viennent passer l’hiver sur le Léman. Depuis quelques années, certains individus de ces deux espèces restent ici pour la reproduction. Certaines espèces sont, elles, exclusivement migratrices. Elles sont donc observables uniquement en hiver. Il s’agit notamment du Canard chipeau ou de la rare Harelde boréale qui est actuellement visible à Ouchy.Portraits.

B. 𝗟𝗲 𝗙𝘂𝗹𝗶𝗴𝘂𝗹𝗲 𝗺𝗼𝗿𝗶𝗹𝗹𝗼𝗻C’est certainement le canard le plus abondant en hiver, puisqu’il peut y avoir jusqu’à 200’000 individus, attirés depuis plusieurs années avec l’arrivée de la Moule zébrée dans notre lac. Ces canards plongeurs noirs à flancs blancs très élégants se posent en groupes. On les voit souvent se reposer le bec sous l’aile, l’œil aux aguets, se balançant au gré des vagues, car ils sont actifs la nuit. On notera leur petite houppette à l’arrière de leur tête que l’on voit voler au vent, caractéristique de cet oiseau.

C. 𝗟𝗮 𝗡𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗿𝗼𝘂𝘀𝘀𝗲Autre visiteuse de l’hiver, la Nette rousse se montre souvent dans les ports, au milieu des fuligules, plongeant à la recherche de nourriture. Le mâle est reconnaissable à son bec rouge vif qu’il utilise pour brouter des plantes aquatiques telles que les characées, ainsi qu’à sa tête rousse très voyante. La femelle, plus discrète, se contente d’une jolie calotte brune qui surplombe ses joues claires et son bec gris foncé à pointe rouge.

D. 𝗟𝗲 𝗖𝗮𝗻𝗮𝗿𝗱 𝗰𝗵𝗶𝗽𝗲𝗮𝘂Ce canard, que l’on peut facilement observer en hiver, semble avoir un plumage simple et gris. Mais en l’observant de près, on voit apparaître toutes sortes de jolis motifs variés qui lui parcourent le corps, des petites lignes sur les flancs, des longues plumes brunes sur le dos et un croupion noir. Un miroir blanc caché sous les ailes vient relever le tout, rendant ce petit canard d’apparence basique passionnant à regarder

A. 𝗘𝘁 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗻𝗮𝗿𝗱 𝗰𝗼𝗹𝘃𝗲𝗿𝘁, 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝗰̧𝗮 ? On a l’habitude de l’observer hiver comme été, autant dans l’eau que sur les berges, où il se dandine pour chercher de la nourriture. C’est le canard par excellence. Il est tellement fréquent qu’on en oublie de l’admirer : et son beau miroir bleu, qui se dévoile quand il ouvre ses ailes ? Et ces petites plumes noires sur son croupion, recourbées en tire-bouchon qui apparaissent chez le mâle en plumage nuptial ? et cette tête toute verte qui brille au soleil ? Finalement, il vaut aussi le détour, non ?

𝗗’𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗰𝗮𝗻𝗮𝗿𝗱𝘀 𝗵𝗶𝘃𝗲𝗿𝗻𝗮𝗻𝘁𝘀 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗮̀ 𝗱𝗲́𝗰𝗼𝘂𝘃𝗿𝗶𝗿 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗟𝗲́𝗺𝗮𝗻 comme les Harles bièvres, les Garrots à œil d’or et les Sarcelles d’hiver. 𝗦𝗮𝗻𝘀 𝗼𝘂𝗯𝗹𝗶𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗼𝗶𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗱’𝗲𝗮𝘂 𝗵𝗶𝘃𝗲𝗿𝗻𝗮𝗻𝘁𝘀 : les Grands Cormorans, les Grèbes huppés, les Hérons cendrés, les Foulques macroules ou encore les Mouettes rieuses.

N’hésitez pas à faire un tour sur notre nouvelle page internet pour en apprendre plus !

Crédit Photo : Kai Taimsalu, ASL, Laurent Vallotton, libre

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Mise à jour de vos coordonnées

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.