English EN French FR
English EN French FR
English EN French FR

N°74 Le Chironome

Ça y est, les températures remontent, le soleil se montre… les beaux jours arrivent ! On imagine déjà nos soirées au bord du lac, avec un petit repas, des cocktails…𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗺𝗼𝘂𝘀𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 ?

Eh oui, si nous aimons profiter du lac au printemps et en été, nombre d’espèces d’insectes en profitent aussi ! Mais, sont-ce vraiment des moustiques, 𝗰𝗲𝘀 𝗽𝗲𝘁𝗶𝘁𝗲𝘀 𝗯𝗲̂𝘁𝗲𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝘃𝗼𝗹𝗲𝗻𝘁 𝗲𝗻 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲𝘀 𝗮𝘂 𝗯𝗼𝗿𝗱 𝗱𝗲 𝗹’𝗲𝗮𝘂 ?

𝗘𝗵 𝗻𝗼𝗻, 𝗰𝗲 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗵𝗶𝗿𝗼𝗻𝗼𝗺𝗲𝘀 ! Cette famille ressemble effectivement beaucoup aux moustiques, et elle appartient au même ordre qu’eux (les diptères, un des ordres d’insectes les plus importants). Cependant on les distingue par 𝗹’𝗮𝗯𝘀𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱’𝗼𝗿𝗴𝗮𝗻𝗲 𝗽𝗶𝗾𝘂𝗲𝘂𝗿 (ils sont donc inoffensifs !) et 𝗹𝗮 𝗽𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗻𝗰𝗲, 𝗰𝗵𝗲𝘇 𝗹𝗲 𝗺𝗮̂𝗹𝗲, 𝗱’𝗮𝗻𝘁𝗲𝗻𝗻𝗲𝘀 𝗲𝗻 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝗽𝗲𝘁𝗶𝘁𝘀 𝗽𝗹𝘂𝗺𝗲𝗮𝘂𝘅 qui leur donnent un air duveteux.

Pendant la 𝗽𝗲́𝗿𝗶𝗼𝗱𝗲 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝗽𝗿𝗼𝗱𝘂𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻, les mâles volent en groupes au bord de l’eau ou au-dessus des arbres. Ils sont rejoints par des femelles, qu’ils reconnaissent grâce aux organes de perception acoustiques présents sur leurs fameux plumeaux ! Puis, la femelle va pondre des œufs sur l’eau. Le nouveau-né passera d’abord par un stade larvaire avant d’émerger sous sa forme adulte.

On retrouve 𝗹𝗲𝘀 𝗹𝗮𝗿𝘃𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗖𝗵𝗶𝗿𝗼𝗻𝗼𝗺𝗶𝗱𝗲́𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗽𝗿𝗲𝘀𝗾𝘂𝗲 𝘁𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗶𝗹𝗶𝗲𝘂𝘅 𝗮𝗾𝘂𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗼𝘂 𝘀𝗲𝗺𝗶-𝗮𝗾𝘂𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀. Cela inclut autant rivières et lacs que cavités d’arbres, ou égouts ! Beurk ?

Non ! Ces espèces survivent très bien à la pollution et sont donc très importantes pour les écosystèmes ! 𝗖𝗲 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗴𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲̀𝗿𝗲𝘀 𝗲𝘀𝗽𝗲̀𝗰𝗲𝘀 𝗮̀ 𝗿𝗲𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗮𝗽𝗿𝗲̀𝘀 𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗼𝗹𝗹𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗿𝗴𝗮𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝘂𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲, 𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗶𝗯𝘂𝗲𝗻𝘁 𝗮𝗹𝗼𝗿𝘀 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗹𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗲́𝗰𝗼𝘀𝘆𝘀𝘁𝗲̀𝗺𝗲. En effet, leurs larves creusent des petits trous dans les couches superficielles des sédiments (les dépôts de vase au fond de l’eau), amenant ainsi de l’oxygène et des minéraux en surface. Ces derniers sont nécessaires pour la survie de nombreuses espèces !

Ces espèces sont aussi très utiles par leur abondance : comme on en trouve partout et en grand nombre, elles forment la base de toute une chaîne alimentaire : 𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗲𝘁𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘂𝗿𝗿𝗶𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗰𝘆𝗰𝗹𝗶𝘀𝘁𝗲𝘀… mais aussi différents poissons (La Truite et la Féra, par exemple) Tritons, insectes prédateurs et oiseaux !

Alors, plutôt sympathiques, ces chironomes, non ?

Informations tirées de Doris, Chironomidae

Crédit Photo : Entomart et Michel Lonfat

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Mise à jour de vos coordonnées

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.