English EN French FR
English EN French FR
English EN French FR

N°79 : Le Cincle plongeur

Ce week-end, je suis allé me promener près d’un torrent du bassin lémanique. En m’approchant du cours d’eau, j’ai aperçu une petite boule de plume qui s’agitait nerveusement sur un rocher. C’était le 𝗟𝗲 𝗖𝗶𝗻𝗰𝗹𝗲 𝗽𝗹𝗼𝗻𝗴𝗲𝘂𝗿. Cet oiseau très discret au cri strident, plongea dans l’eau tumultueuse et je le vis ressortir 15 secondes plus tard.C’est le seul 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗲𝗿𝗲𝗮𝘂 capable de plonger. Il ne redoute ni le froid glacial en hiver, ni les crues de printemps pour se jeter à l’eau. Il en ressortira toujours sec, protégé par son plumage marron. Lorsqu’il est sous l’eau, le Cincle se pose sur le fond et remonte à contre-courant. À l’aide de son bec, il soulève les cailloux en dévoilant des 𝗶𝗻𝘃𝗲𝗿𝘁𝗲́𝗯𝗿𝗲́𝘀 qu’il saisit avant que le courant ne les emporte.Pour 𝘀𝗲́𝗱𝘂𝗶𝗿𝗲, les Cincles s’échangent mutuellement de la nourriture. Ils établissent ensuite un nid dans les cavités des berges ou derrière une cascade. Ces véritables murailles d’eau protègent leur progéniture. Lorsque les oisillons salissent le nid, le Cincle éloigne les excréments pour tromper les 𝗽𝗿𝗲́𝗱𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀.Pas très à l’aise en l’air, le Cincle préfère descendre les rapides en se laissant 𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗿 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲 𝗰𝗼𝘂𝗿𝗮𝗻𝘁. En hiver, on peut le rencontrer sur les bords du 𝗟𝗲́𝗺𝗮𝗻. Néanmoins, il ne faudra pas espérer le voir près de lieux trop 𝗳𝗿𝗲́𝗾𝘂𝗲𝗻𝘁𝗲́𝘀.

Informations tirées du site BirdLife suisse
Crédit Photo : photosbygreenwood, ASL photos

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de ses affluents.

Mise à jour de vos coordonnées

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.