N°17 : La Féra du Léman est-elle réellement Féra ?

La Féra est un corégone de la famille des salmonidés. Les corégones comptent 24 espèces et sous-espèces ayant des noms bien différents selon les lieux :

  • Albeli (lacs de Zoug, Zurich et Wallenstadt)
  • Albick (lacs de Thoune et Brienz)
  • Bezoule (lacs du Bourget et d’Aiguebelette)
  • Blaufelchen (lac de Constance, introduit dans le lac d’Annecy)
  • Bondelle (lacs subjurassiens )
  • Edelfisch (lac des Quatre-Cantons)
  • Palée et Féra (lac Léman)
  • Palchen (Bienne)
  • Palée (lac de Neuchâtel)

Source : Plongée passion

Mais notre Féra du Léman n’est plus la Féra d’antan.
En effet ce corégone est issu de diverses réintroductions pour remplacer les corégones indigènes appelés Gravenches pour l’espèce la plus petite et Féra pour la plus grande.
Cette Féra avait une chaire délicate et bien appréciée mais était difficile à conserver une journée en réserve. En 1896, cette espèce vécut un pic de population. En une seule nuit, trente bateaux ramenèrent près de 3 tonnes de Féra. Hélas, la pêche intensive qui s’ensuivit, entraîna la chute de sa valeur. Sur les marchés lausannois, faute d’acheteur et de pouvoir les conserver, les Féras sont jetées par paniers dans les égouts.

10 ans après, la population s’effondre, les pêcheurs ne prennent plus que le 6ème des quantités antérieures. Cette conséquence vient de sa surpêche, aggravée par un épisode d’épizootie (épidémie animale).
Malgré une convention franco-suisse mise en place pour protéger la Féra, elle disparaît dans les années 1920. Commence alors l’alevinage avec des corégones allogènes (nés ailleurs que dans le Léman) ; provenant d’Amérique du Nord, de Russie, de Scandinavie ou encore d’Estonie. Mais ce sont les alevins et les oeufs des Palées, provenant du lac de Neuchâtel, qui sont les plus introduits dans le Léman.
La Féra d’aujourd’hui présente des similitudes aux niveaux morphologiques et génétiques avec celle de Neuchâtel.
Cette Féra ne devrait-elle donc pas se nommer autrement ?

Informations tirées du livre 1000 ans de pêche en Suisse romande.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Retour haut de page

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.

Abonnez-vous à la newsletter de l'ASL

Afin de recevoir les dernières nouvelles du lac et de son bassin.